Blogue

Pourquoi ne pas recruter selon l’expérience

Je survole régulièrement des offres d’emploi et c’est fascinant de voir que la majorité de celles-ci demande un nombre d’années d’expérience. C’est une métrique qui est facilement accessible pour mesurer le potentiel d’un candidat, mais trop d’importance lui est souvent accordée.

Comment qualifier l’expérience ?

Mettons les choses en perspective. Est-ce que travailler 15 ans dans une même entreprise et dans la même équipe équivaudrait à 1 an dans 15 entreprises différentes? Et un développeur qui travaille 50 heures par semaine plutôt que 35, qu’arrive-t-il à la fin de l’année… 1 année d’expérience tout de même? Imaginons le scénario suivant: Deux candidats de 8 ans d’expérience, un qui était entouré de gens talentueux alors que l’autre était dans une équipe de dinosaures. Comment fait-on pour comparer ces deux candidats selon l’expérience? Sont-ils égaux?

Le problème vient du recrutement

Les développeurs talentueux n’appliquent pas sur une offre d’emploi en regardant seulement la description. Ils sont très sélectifs dans le choix de leur employeur. Certains recruteurs ne comprennent pas toujours qu’un développeur n’a pas besoin d’avoir 5 ans d’expérience avec un langage pour être efficace dans leur entreprise. Beaucoup de développeurs talentueux vont s’empêcher de postuler pour une offre d’emploi lorsqu’ils voient la liste exhaustive des technologies demandées. Et souvent, ces mêmes recruteurs vont appliquer un filtre sur les candidats potentiels qui n’ont pas mentionné la technologie demandée ou qui n’ont pas assez “d’années d’expérience”.

Alors, quoi regarder ?

La capacité d’apprentissage et la coopération. Le talent n’a pas d’âge. Les bonnes idées ne proviennent pas seulement des “seniors”. Nous vivons dans une ère de créativité où l’information est accessible par tous. Plusieurs entreprises recherchent “le joueur étoile” afin d’accomplir des tâches ordinaires. Une étude a démontré que les équipes les plus efficaces sont celles qui sont collaboratives, et non celles qui ont “les meilleurs joueurs”. Repensez aux dernières promotions de vos collègues. Ces promotions sont généralement données aux développeurs pour leurs exploits, leur leadership et leur travail d’équipe. Je n’ai aucun souvenir d’un développeur qui a obtenu une promotion parce qu’il connaissait un framework par coeur ou qui avait 10 ans d’expérience en Ruby.

Finalement…

Je me suis souvent demandé comment les leaders de l’industrie recrutent. Chez Google par exemple, la médiane d’âge est de 30 ans, et c’est plutôt similaire pour les entreprises semblables. Si l’expérience est aussi importante que l’on croit, pourquoi ces entreprises versent-elles alors 50% de leur masse salariale à des jeunes de moins de 30 ans? Peut-être que l’expérience est, en fait, un très mauvais indicateur du succès futur de vos projets…

Partagez cette publication

Commentaire (0)

Laisser un commentaire